Baie de Villefranche (1).

Baie de Villefranche

Baie de Villefranche sur mer (1) le 15/11/2000 à 17h26. Mer peu agitée, ciel nuageux, visibilité 16km, température de l’air 11,6°C, vent 15km/h d’Ouest.

 

…Bertrand.L était déjà sur place. Il me salua d’un clin d’œil car il était occupé à ses prélèvement sonores. Il dirigeait ses micros dans les anfractuosités des roches ou rasait avec, la surface de l’eau. Je m’éloignai pour effectuer mes propres prélèvements marins : une cinquantaine de litres d’eau de mer, quelques algues et deux trois méduses échouées sur le rivage.

Le clocher de Villefranche sonna. Deux, trois trains passèrent… il était tard lorsque je rejoignis Bertrand.L. Je lui suggérai d’aller prendre un verre dans une vieille échoppe de la rue Obscure qui, la nuit tombée se transformait en tripot…il me parla de mémoire du lieu, de navires échoués, du trombone, de navigation, d’échanges, des confins de la mer, et de la calcination de la matière. Je lui parlai de posidonies, de pélagia noctiluca, de murex, de teintures que j’obtenais en faisant bouillir certaines algues, de peintures pariétales et, de la route du sel que je devais emprunter le surlendemain…

 

Extrait de  » D’un rivage, l’autre. » de Souheil Salamé. Paysage sonore de Bertrand Landhauser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *