Embouchure du Paillon (Nice)

paillon

 

Embouchure du Paillon (Nice) le 18/09/1999 à18h52. Mer agitée, ciel très nuageux, visibilité 12,3km, température de l’air 20,7°C, vent 17km/h d’Ouest.

 

…deux jours auparavant, un violent orage s’abattit sur la ville de Nice et son arrière pays. Nous nous donnons rendez-vous Julien.C et moi sur la plage de galets de la Baie des Anges. Très exactement à l’endroit même où le Paillon (torrent pouvant avoir des crues subites et violentes), réapparait après avoir parcouru souterrainement, une grande partie de la ville. L’eau du paillon charriait tout ce qu’il avait pu arracher à ses berges. Une partie de la Baie des Anges était d’un marron chatoyant l’autre, d’un bleu cobalt.

…je prélevai ce matin un peu de chaque eau. Julien.C était occupé à ses enregistrements. Je l’invite à poursuivre l’œuvre dans le souterrain du Paillon…

 

Extrait de « D’un rivage, l’autre. » de Souheil Salamé. Paysage sonore de Julien Cornu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *