La Digue du Large (Marseille).

La digue du largeDigue du Large / Port de Marseille le 21/02/2001 à 10h46. Mer agitée, ciel clair, visibilité 25km, température de l’air 13,7°C, vent : 58km/h de Nord/Ouest.

 

Noël.C, un des premiers nomades que je rencontrait en arrivant sur ces côtes, à l’époque où les rivages de cette face du continent  étaient en vigilance rouge, me suggéra d’aller dans les bouches du Rhône dans le port d’une grande et vieille ville phocéenne où, il serait plus facile selon lui, d’embarquer clandestinement. Certes, cette ville avait su maintenir des contacts avec les anciennes cités de l’autre côté de la mer, mais il était déconseillé de quitter le territoire, le cyclone Noé se rapprochant dangereusement des terres.

…arrivés sur place, une armada de navires se préparait au voyage. Nous déambulâmes sur la Digue du Large, à la recherche du passeur que connaissait Noël.C qui discrètement enregistrait ce départ…

 

Extrait de  » D’un rivage, l’autre. » de Souheil Salamé. Paysage sonore de Noël Castiglia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *